Skip to main content

Interview

Benjamin Yaghoobian

Architecte transverse et responsable projets dans l’équipe Projets Rampar

Benjamin Yaghoobian

En quoi consiste ton métier en temps normal ?

J’interviens sur les projets d’évolution d’infrastructure de nos clients en Services Managés. Mon rôle va de la conception de l’architecture, à l’implémentation et la mise en production. Notre spécificité chez Rampar est que l’équipe projet traite tous les aspects/technologies (réseau, sécurité, système, Cloud), ce qui implique une polyvalence dans nos profils, et de faire du sur-mesure pour nos clients.

En parallèle, je suis également impliqué en interne dans la société en tant que Team Leader, où j’accompagne des collaborateurs dans leur parcours chez Rampar ; je participe également à l’exploitation du SI groupe.

A-t-il été impacté par la crise liée au Covid19 ?

Nous avons perçu plusieurs impacts liés au Covid19, mais pas forcément tous négatifs. Il est clair que certains de nos clients, dont les activités sont directement exposées au problème Covid19 ont vu leur activité baisser drastiquement, et de fait plusieurs projets en cours ont dû être mis en pause.

Mais nous avons également eu un pic d’activité très fort en début de confinement pour accompagner nos clients dans la scalabilité voire même la mise en place d’infrastructures d’accès distants pour permettre le télétravail. Nous avons redoublé d’efforts les premières semaines pour les aider à maintenir l’activité autant que possible.

En interne, nous avons également contribué à garantir que la quasi-totalité des collaborateurs puissent continuer à travailler à distance, avec la mise en place d’outils collaboratifs pour faciliter ce contexte particulier.

Durant cette crise, as-tu eu à gérer des situations inédites ?

En interne, nous avons dû nous adapter au confinement et le fait de ne plus pouvoir être dans les locaux. Cela a posé plusieurs challenges, sur les accès distants par exemple, mais aussi sur l’intégration des nouveaux collaborateurs qui avaient été embauchés avant le confinement. Flexibilité et créativité ont été les maîtres mots.

En tant que Team Leader, il a aussi fallu assurer un rôle de cohésion et de soutient aux collaborateurs, car il n’est pas facile de se retrouver isolé sur une aussi longue période. La mise en place de suivis individuels fréquents et d’activités de groupes ludiques (jeu concours photo) a permis de maintenir une bonne ambiance collective.

Comment vis-tu cette situation ?

A titre personnel, je vis plutôt bien la situation malgré le caractère inédit de cette période. J’ai de la chance d’avoir des conditions de vie et de travail privilégiées, qui me permettent de garder un rythme de vie confortable malgré l’isolement.

Cela m’a aussi forcé à prendre du recul, et voir que bien que tout ne soit pas dans mon contrôle, j’ai la chance de pouvoir vivre presque normalement même avec ces conditions particulières.

Penses-tu que l’impact de la crise va changer ton métier sur le long terme ?

Je pense qu’il y aura un avant et un après de manière globale, et l’impact sur mon métier se verra dans la façon de nos clients à appréhender leur activité et leurs infrastructures techniques. Pour ma part, j’ai l’impression que Rampar a bien affronté cette situation, et notre usage déjà régulier du télétravail et des outils collaboratifs a été un atout majeur, couplé avec notre Direction et Ressources Humaines qui ont été solidaires et transparents avec les collaborateurs.

Comment vis-tu le télétravail ?

Je pratiquais déjà régulièrement le télétravail, donc l’adaptation a été assez facile, d’autant que les premières semaines ont été chargées, je n’ai donc pas eu le temps de me poser la question. J’ai cependant aménagé un peu plus mon espace de travail à mon domicile, car travailler tous les jours chez soi requiert plus de confort que je n’en avais l’habitude.

Hâte de reprendre une vie normale ?

J’ai hâte de pouvoir retrouver des interactions sociales physiques, que ce soit personnel ou professionnel. Même si nous parvenons à bien travailler à distance, certaines actions (les réunions par exemple) sont tout de même plus efficaces en présentiel.

Close Menu

OÙ NOUS TROUVER


PARIS

Bâtiment Crisco Duo
7 avenue de la Cristallerie
92310 Sèvres

NANTES

Centre d’affaires Euptouyou
4 rue Edith Piaf Immeuble Asturia C
44800 Saint-Herblain

TÉLÉPHONE

01 46 48 26 00

EMAIL

[email protected]